506ecb42f6fe95614d5eed0a75dfd2a2c18743db
[USENET-fr] / bio / petit-test
1 Répondez honnêtement aux questions suivantes et comptez ensuite le
2 nombre de croix:
3
4 [ ] Lorsque je reçois une information surprenante sur Twitter,
5     Facebook, de Whatsapp (ou d'autres messageries) ou même
6     des médias classiques, je suis prudent:
7
8        - je cherche le contraire sur Internet pour me rendre
9          compte de mon degré d'embullisation
10          
11        - ou je me renseigne auprès de spécialistes (revues
12          spécialisées p.ex. médicales, avis des hôpitaux, des
13          autorités, etc)
14          
15        - ou je préfère attendre avant de relayer des
16          informations douteuses, que le consensus se
17          précise
18
19     même si j'ai l'espoir qu'il existe un jour un traitement contre le
20     covid-19
21
22 [ ] Je pense qu'il n'existe malheureusement et pour le moment
23     aucun traitement qui permettrait de prévenir (ou de guérir
24     des cas légers) de covid-19 et qui serait déployable pour
25     la population générale
26
27 [ ] Il existe certes un médicament efficace pour les cas graves
28     du covid-19, la dexaméthasone, mais son efficacité n'est que de
29     30% de décès en moins et uniquement en phase d'emballement
30     du système immunutaire, pas en phase virale; d'autres médicaments
31     sont en évaluation mais à mi-mars 2021 il n'y a rien de très efficace,
32     sauf peut-être la bithérapie d'anticorps monoclonaux casirivimab
33     imdevimab, développée par Roche et Regeneron, dont une première
34     étude a donné de bons résultats.
35
36 [ ] La manière la plus efficace actuellement d'éviter la surcharge
37     des hôpitaux est de la prévenir par des mesures barrières, qui
38     peuvent aller jusqu'au confinement
39
40 [ ] Je sais que toute mesure-barrière portera ses fruits que plusieurs
41     semaines -- jusqu'à 8 ou 10 pour les morts -- après sa mise en
42     place, et donc que le travail des gouvernements est difficile
43
44 [ ] Il semble que jusqu'ici les études préliminaires et la
45     vaccinovigilance montrent que le vaccin est efficace (après deux
46     doses) et les effets secondaires limités: le rapport
47     bénéfice-risque des divers vaccins semble en faveur de
48     l'utilisation, afin de permettre, peut-être, une sortie de crise
49     avec le maintien de mesures-barrières adaptées et d'éventuels
50     futurs traitements: une vaccination suffisante des 60+
51     et des soignants devrait limiter la surcharge hospitalière,
52     même si les variants semblent dégrader la santé de personnes
53     jeunes et qu'il y a encore la problématique du `covid long'.
54
55 Vous avez moins de 6 croix: attention!  Ne participez pas à la désinformation
56 sur Internet.  Vous avez moins de 5 croix!  Discutez avec votre médecin
57 de famille.